Meri

Bonjour à tous!

 Je suis Meri, 23 ans et je viens de l’Arménie. Je suis née dans une petite ville du nord de l’Arménie, située au milieu de deux forêts.

Après avoir été loin de mon pays et avoir passé un peu plus d’un an en Allemagne, j’ai enfin l’impression d’être à la maison. La Normandie m’a accueilli avec la beauté de ses paysages et son temps pluvieux dès le début, ce qui me rappelle beaucoup ma petite ville natale.

C’est peut-être une des raisons pour lesquelles je me suis senti si à l’aise ici dès le premier jour de mon séjour en France.

Mais il y a aussi d’autres raisons non moins importantes .. et ce sont les gens! 

Les deux autres volontaires, Sonia et Marina, ont tout fait pour que je me sente comme chez moi. Et nous avons réussi à nous connaître très bien, même pendant cette courte période.

Et la dernière raison, mais non la moins importante, est l’atmosphère créée par mon tuteur Wilfrid et mes autres collèges sur le lieu de travail.

 

En moins de deux mois passés ici, j’ai déjà réussi à faire beaucoup de choses. Je suis venu pendant les vacances scolaires d’automne et j’ai passé une semaine incroyable avec les enfants. J’ai célébré Halloween ici. J’ai passé une semaine à Narbonne avec 30 autres volontaires, j’ai déjà visité quelques villes de Normandie ..

Et maintenant, voir toutes les décorations de Noël me rend très excité pour 2020 et j’ai déjà hâte de voir ce que les 10 prochains mois apporteront …

Publié dans Carnet de voyage | Laisser un commentaire

Amaury

Dès mes premiers jours, j’ai senti que j’allais passer un bon moment.

 

Á peine arrivé, mes colocs (aussi volontaires) me font rencontrer une cinquantaine d’autres jeunes volontaires ou Erasmus sur le weekend et découvrir la ville. L’intégration a été très rapide !

 

Varna est une ville balnéaires de quasiment 400 000 habitants, construite aux abords de la mer Noire.  

Au hasard des rues, dont un certain nombre sont en travaux, on y découvre une architecture est un peu “freestyle”. On y trouve pêle-mêle d’anciens bâtiments du débuts du 20ème siècle aux belles couleurs pastels croisant des blocs d’immeubles gris de l’époque de l’URSS et des bâtiments récents fidèle à n’importe quelle grande ville d’Europe. Les chats des rues et les goëlands peuplent tout autant la ville que les passants.  

Les rues sont un peu déserte l’hiver car la ville accueille plus d’1 million de personnes l’été.

 

 

Le lundi je découvre agréablement mes collègues. L’équipe est accueillante et bienveillante. Le poste est intéressant et mes tuteurs sont très encourageant à la prise d’initiative.

 

La nourriture locale est vraiment bonne et très diversifiée. Lorsque l’on sort, on peux retrouver la cuisine typique des Balkans mais aussi des plats russes, turques, méditerranéen et bien sûr de nombreux bons petits grecs. J’ai notamment adoré le milinki, un délicieux pain au fromage.

 

J’ai participé à une coutume locale pour le printemps où chacun s’offre des bracelets rouge et blanc (les martenitza) et se souhaite: “Chestita baba Marta!” mot à mot joyeuse fête de la grand-mère Marta . La tradition veut qu’au premier bourgeon que l’on aperçoit l’on y dépose le bracelet autour de la branche de l’arbre.  

 

Le week-end dernier, je suis parti à Sofia, la capitale avec d’autres jeunes là-bas et découvrir la ville. sa magnifique cathédrale, quelques vestiges de l’époque romaine, son eau thermale (réputée pour guérir et apaiser tout types de problèmes, et son activité nocturne.  

 

Malgré la distance, j’ai quand même fait grève pour le climat. J’ai profité de ce jour-là pour réfléchir à la mise en oeuvre d’une initiative écologique.

 

Pour le bulgare, je peux désormais lire le cyrillique et je débute la grammaire en essayant de trouver une heure chaque jour pour apprendre la langue afin de pouvoir m’exprimer au plus vite sans passer par l’anglais.

Publié dans Carnet de voyage | Laisser un commentaire

Sonia

<—- Traduction en espagnol

 

 

 

BILAN FEVRIER

 

Je suis Sonia, j’ai 24 ans et je suis de Granada, une ville d’Espagne.

Je suis une volontaire du Corps Européen de Solidarité et je vais être à Vire pour 1 an.

Février est mon premier mois ici, et j’ai vécu déjà beaucoup d’expériences.

J’ai connu plusieurs personnes qui sont merveilleuses, j’apprends une autre langue, et j’apprends à connaitre un autre pays.

La première semaine a été très dur parce que je n’ai compris rien et j’avais mal à la tête tous les jours, mais je suis très heureuse maintenant avec ça.

Je veux continuer profiter mes temps ici et voyager à plusieurs villes de France, et connaître plus personnes.

 

BILAN MARS

Mars est fini et Avril vient charger d’énergie. J’ai trouvé un petit peu ma place ici, dans vire et dans la MJC, je veux faire beaucoup de choses nouvelles mais j’ai besoin d’apprendre plus, sur la MJC et sur la ville et la France…
Je ne peux pas apprendre aussi vite qu’avant mais je suis très heureuse parce que je peux comprendre et parler mieux qu’au début.
Je sens que je suis connecté avec moi-même et avec la nature, je me sens en paix ici et pour moi c’est très important. Je crois que la meilleure chose que cette ville m’ai donné est cette connexion.
Je veux voir avril et tous les mois restants.

 

BILAN TRIMESTRIEL

2019 est en train d’être une année folle et digne de rester dans ma mémoire. 

Février fut plein d’émotions : commencer le volontariat, connaître beaucoup de personnes nouvelles avec lesquelles je partagerai tout l’année, le séminaire de Narbonne…

Mars s’est calmé un peu mais il y eut autres choses : j’ai reçu un colis de mes parents avec beaucoup de choses de l’Espagne, Marina et moi ont commencé à visiter les lieux de la France, notre cours de français…

Avril a été non stop: voyages, visites de l’Espagne, visites d’autres volontaires, les vacances de printemps à la MJC…

J’ai fait tant de choses et j’ai pris beaucoup de plaisir, je ne me suis pas rendu compte que j’était ici depuis 3 mois. Le temps est passé très rapidement et je voudrais profiter de mon volontariat au maximum. 

 

 

BILAN MAI ET VACANCES

 

Mai a été super ! ça a été mon anniversaire et j’ai visité la Haute Normandie avec mes amis. Pendant le mois de mai j’ai été très inspirée, j’ai lu beaucoup, j’ai plus dessiné et j’ai laissé voler ma créativité. Mais c’est vrai que visiter de nouveaux lieux aide à t’inspirer.

Après est venu le festival de jeu où je me suis trop amusé . Le monde qui est venu, les jeux de société, l’animation de la MJC, les écoles… une expérience que je me rappellerai toujours…

Les vacances à la MJC ont été très bien. J’ai fait beaucoup des choses pour la première fois, j’ai visité des lieux que je n’ai pas connu et j’ai passé beaucoup de temps avec les jeunes, qui sont incroyables.

C’est vrai que les vacances sont très fatigantes parce qu’il y a beaucoup des choses à faire mais c’est vrai aussi que, en général, mes sensations avec ça sont très très positives.

Je suis parti à Narbonne aussi pour le séminaire, où j’ai connu beaucoup de gens qui sont géniaux et on a fait beaucoup de choses ensembles, et a Wolmirstedt pour le séjour en Allemagne.

Maintenant Marina et moi nous restons occupées avec notre projet : « un pass pour le monde ». Nous avons plusieurs idées pour cette semaine dédiée à la mobilité.

 

Publié dans Carnet de voyage | Laisser un commentaire

Nos services civiques  

Pour postuler à l’une de nos annonces “service civique” :

https://www.service-civique.gouv.fr/

jeunesse@mjc-vire.org / 0231663510

Publié dans Service civique | Laisser un commentaire

Le secteur Europe

Le Corps Européen de Solidarité (CES)

in English auf deutsch in italiano

 Au sein de ce projet, nous souhaitons créer un espace créatif pour l’apprentissage pour les enfants et les jeunes dans un centre de loisirs pour enfants et un local jeunes pour les aider à devenir des citoyens responsables, respectueux de l’environnement et respectés par tous. Nous voulons également promouvoir la coopération entre l’éducation formelle et non traditionnelle pour avoir un impact plus important sur le développement personnel. 

 

 

Semaine de la mobilité (du 07 au 12 octobre)

 

 

Interview croisée de nos CES : ICI

 

Voici 10 clés pour comprendre le Corps Européen de Solidarité (CES)

 

 

[/su_column]

 TACHES DES VOLONTAIRES :
1. Soutien au centre de loisirs avec la préparation et l’organisation d’activités et d’ateliers pour les enfants
2. Assistance à la préparation des événementiels de l’Association (danse, jeux, valorisation des jeunes…)
3. Organisation d’ateliers linguistiques, de réunions et de jeux non formels sur leurs pays, cultures et traditions.
4. Création d’activités propres (dans le domaine du sport, de la musique, du théâtre, du multimédia, de la littérature, des langues …)
5. Animation de différentes activités non formelles (en coopération avec d’autres institutions locales comme le CREAN)
6. animation d’un club Europe dans un collège

[/su_row]

 

 


Training during the project
Les bénévoles pourront développer des compétences spécifiques en travaillant avec les jeunes et la communauté locale. Outre la possibilité d’être bénévole dans notre organisation, nous souhaitons offrir aux bénévoles la possibilité de développer leurs propres projets (peut-être des échanges, des événements, des réunions, des séminaires, des ateliers pour les populations locales, etc.) avec le soutien de notre équipe. Grâce à cette expérience, les bénévoles peuvent développer leur potentiel individuel et leur capacité à transformer les idées en action. Nous aimerions avoir l’occasion de connaître différentes méthodes d’éducation non formelle et de travailler avec les communautés locales.

Accommodation, food and transport arrangements
Les bénévoles vivront dans un appartement commun, basé à Vire-Normandie, à proximité de notre organisation (à distance de marche du bureau). Chaque volontaire disposera d’une chambre et d’une cuisine commune. Ils auront de l’argent pour la nourriture et de l’argent de poche. 

Volunteer profile
Les bénévoles devraient être motivés à travailler avec des enfants et des jeunes dans une éducation non formelle, et s’intéresser à différents domaines comme la musique, la photographie, la culture, l’animation enfants, le sport, et comment cela peut être utilisé dans une association. Une personne créative, ouverte d’esprit avec des compétences artistiques et culturelle. Doit être intéressé par l’animation des personnes, les impliquant dans la vie publique et sociale. Nécessité de pouvoir travailler en équipe, être flexible et, dans certains cas, indépendant.

Additional information

Vire-Normandie est une ville de 11000 habitants, située au carrefour de 3 départements. Vire est proche de CAEN, du mont Saint Michel et des plages du débarquement. Une ligne de train relie Granville (station balnéaire) à Paris (la capitale) en passant par Vire.
A Vire-Normandie on peut pratiquer de multiples activités de loisirs, détente et de sports. Il y a également un Théâtre, un musée, une médiathèque, un cinéma…
Le volontaire bénéficiera aussi d’un aller-retour dans sa famille à la période de noël.

Revue de presse

Voici les dernier articles parut au sujet du secteur Europe de la MJC.

Publié dans Europe | Laisser un commentaire